Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE SOUVENIR FRANCAIS - COMITE CANTONAL DE CORBIE

LE SOUVENIR FRANCAIS - COMITE CANTONAL DE CORBIE

Le Souvenir Français Comité cantonal de Corbie a pour objet de conserver la mémoire de ceux et de celles qui sont morts pour la France au cours de son histoire ou qu'ils l'ont honorée par de belles actions, notamment en entretenant leurs tombes ainsi que les monuments élevés à leur gloire, tant en France qu'à l'Etranger,de transmettre le flambeau aux générations successives en leur inculquant, par le maintien du souvenir,le sens du devoir, l'amour de la Patrie et le respect des valeurs.


Dimanche 28 avril 2013 à Corbie - Commémoration du souvenir des victimes et des héros de la déportation

Publié par Souvenir Français-Comité cantonal de Corbie sur 26 Avril 2013, 08:02am

Catégories : #Avril 2013

20121111 111832

@photo archive 2012 - Jeunes adhérents du Souvenir Français du comité de Corbie déposant des bougies

 à la mémoire et au souvenir au monument aux Morts de Fouilloy

 

La population est invitée à assister à la commémoration avec un rassemblement des personnalités et des citoyens qui sera suivi d' un dépôt de gerbe aux monument aux Morts.

Venez nombreux!

Dimanche 28 avril 2013

Horaire : 11h00

Lieu : Place de la République à Corbie

 

Le dernier dimanche d'avril

 La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation se déroule chaque année le dernier dimanche d’avril. Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps, et parce qu'elle ne se confondait avec aucune autre célébration nationale ou religieuse existante.

Le dernier dimanche d'avril est chaque année dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d'extermination nazis lors la Seconde Guerre mondiale.

Sensibiliser les élèves

La Journée du souvenir des victimes de la déportation permet de sensibiliser le public, plus particulièrement le milieu scolaire, au monde de l'internement et de la déportation. Des actions éducatives peuvent être entreprises afin d' informer et d'inciter les élèves à se poser des questions, en lien avec les fondations et les associations de mémoire.

Les enseignants profitent de cette occasion pour évoquer la déportation et le système concentrationnaire avec leurs élèves. Ils sont également invités à participer aux cérémonies officielles.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents