Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE SOUVENIR FRANCAIS - COMITE CANTONAL DE CORBIE

LE SOUVENIR FRANCAIS - COMITE CANTONAL DE CORBIE

Le Souvenir Français Comité cantonal de Corbie a pour objet de conserver la mémoire de ceux et de celles qui sont morts pour la France au cours de son histoire ou qu'ils l'ont honorée par de belles actions, notamment en entretenant leurs tombes ainsi que les monuments élevés à leur gloire, tant en France qu'à l'Etranger,de transmettre le flambeau aux générations successives en leur inculquant, par le maintien du souvenir,le sens du devoir, l'amour de la Patrie et le respect des valeurs.


AUBIGNY : Hommage aux Tirailleurs Sénégalais

Publié par Souvenir Français-Comité cantonal de Corbie sur 22 Mai 2010, 17:18pm

Catégories : #Mai 2010

Hommage aux Tirailleurs Sénégalais

Du 24 au 28 mai 1940, les Tirailleurs Sénégalais du 24 ème RTS se sont illustrés lors de la bataille d’Aubigny dans la Somme. Sous les ordres du chef de bataillon Gelormini,  le 1er bataillon avait repris le village le 24 mai ; mais avait du se replier suite à une sévère contre-attaque. Cinquante blessés environ  n’ayant pu être évacués furent achevés par les troupes allemandes. Les  tentatives pour reprendre le village échouèrent au prix de nombreuses pertes.

Le samedi 22 mai 2010 une cérémonie  a été organisée à leur mémoire par le comité cantonal du Souvenir Français de Corbie en étroite collaboration avec Monsieur Georges Leclercq Maire de la commune d’Aubigny. Un panneau relatant les faits (réalisé par un atelier protégé) a été dévoilé.

La cérémonie commémorative s’est déroulée en présence du Général Florimond  et du Colonel Bonioni de l’Amicale des Anciens du 24ème RIMA, de Monsieur Bureau Directeur Départemental de l’ONAC, de Monsieur Alain Gest  Député, de Madame Isabelle Demaison Conseillère Générale, de Monsieur Alain Babaut Président de la communauté de communes, du Lieutenant Colonel Raoult et du Lieutenant Lamblotte de la Gendarmerie, de Madame Queyrat, Déléguée Générale, des Présidents, des drapeaux du Souvenir Français de la Somme, de Monsieur Jacky Bauer Président cantonal des ACPGCATM  accompagnés des drapeaux des sections, de Monsieur Séne  représentant l’Amicale des Sénégalais de la Somme et des Maires du canton.

Les différents discours qui ont été prononcés ont mis en avant la valeur, le courage et le sacrifice de ces Français Africains « …venus des colonies pour défendre le pays ; qui ont porté haut et fier le beau drapeau de notre France entière et qui sont morts à ses pieds loin de leur pays… »     

Panneau aubigny

Ce panneau fixé à l'entrée du cimetière d'Aubigny a été inauguré le 22 mai 2010. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Journée du tirailleur sénégalais 27/11/2010 00:00




Tirailleurs sénégalais
Par cette appellation étaient désignés les combattants africains de l'empire colonial français mobilisés pour la libération de la France lors des deux guerres mondiales,
1914-1918 et 1939-1945. Dans ce dernier cas, c'était « à un moment de l'histoire où la France n'avait plus un seul mètre carré de son territoire de libre. Elle était réduite à ses territoires
d'Afrique, laquelle a répondu à l'appel du 18 juin 1940 du général De Gaulle ».


Par ailleurs, la France n'aurait pas eu sa part du Congo sans le dévouement d'un Tirailleur Sénégalais le Sergent Malamine qui tint tête à Stanley sur les rives du Congo.
Comme dira l'un des compagnons de Savorgnan de Brazza « de même que le Congo belge a été par Zanzibarite serviteur de Stanley, le Congo français a été fait par Malamine » (cf René Maran «
Savorgnan de Brazza »). Dans tous les cas vers 1885 date du congrès de Berlin qui érigea les frontières actuelles de l'Afrique, la France avait pratiquement conquis la totalité de son empire
colonial avec le soutien sans faille des « Tirailleurs Sénégalais ».


Au début du XXème siècle, les effets de la première guerre mondiale commencent à se faire sentir. La France préoccupée par les problèmes liés à la défense nationale, la
baisse de la natalité, la réduction du service militaire, songe déjà à la circonscription des populations nord-africaines.


Ce fut pendant les deux guerres mondiales que le régiment des Tirailleurs Sénégalais (R.T.S) acquiert sa célébrité.


« Si une mission de sacrifice s'impose, défense sans esprit de recul pour procurer le temps nécessaire au regroupement des forces, il pourra
encore être fait appel à la vaillance du combattant noir ». ( in revue du temps noirs, octobre 1938, cité par AbdouLaye Ly, « Les mercenaires noirs » Présence Africaine 1957).


« Malheureusement, ces deux événements ont été occultés aussi bien du côté des Français qui ne les ont pas enseignés à leurs enfants que du côté des Africains, et on ne
sait pour quelles raisons », a déploré le président Wade. Pourtant, beaucoup de combattants d'Afrique subsaharienne et du nord ont payé de leur vie, pour l'instauration d'un « monde de liberté
».




Souvenir Français-Comité cantonal de Corbie 27/11/2010 11:44



 




Les différentes expositions sur les Tirailleurs Sénégalais .En savoir plus en photos sur les archives du sénégal
.
Cliquez sur ce lien http://www.tirailleursenegalais.com/



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents