Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE SOUVENIR FRANCAIS - COMITE CANTONAL DE CORBIE

LE SOUVENIR FRANCAIS - COMITE CANTONAL DE CORBIE

Le Souvenir Français Comité cantonal de Corbie a pour objet de conserver la mémoire de ceux et de celles qui sont morts pour la France au cours de son histoire ou qu'ils l'ont honorée par de belles actions, notamment en entretenant leurs tombes ainsi que les monuments élevés à leur gloire, tant en France qu'à l'Etranger,de transmettre le flambeau aux générations successives en leur inculquant, par le maintien du souvenir,le sens du devoir, l'amour de la Patrie et le respect des valeurs.


Visite du comité du Souvenir Français de Corbie au Pays du Coquelicot

Article rédigé par Anne du site  Mémoire du centenaire14-18 en Picardie lors de notre visite au Pays du Coquelicot.

Le Souvenir Français du comité de Corbie remercie toute l'équipe pour l'excellent accueil qui a été réservé aux enfants.

Passons à la lecture de cet article...

 

 

Visite du comité du Souvenir Français de Corbie

Ce 2 juillet dernier nous eu la joie d’accueillir nos amis du Souvenir Français de Corbie, accompagnés des enfants, afin de leur faire découvrir une partie de notre secteur.

La visite a débuté par le secteur qui était dénommé, par les Français, « centre de résistance 71-110″ et le « Bois français ».  A noter que cet endroit est principalement connu (et fréquenté)  par nos amis Britanniques sous la dénomination « Point 110″. Leurs troupes ont,  en août 1915, relevé les soldats français établis dans ce secteur depuis septembre 1914.

Il est par contre beaucoup moins connu des Français qui ignorent souvent que de nombreux poilus se sont battus en ces lieux avant de s’illustrer sur les champs de batailles de Champagne et de Verdun. Vous pouvez découvrir ICI l’histoire vécue en ces lieux par le 403e Régiment d’infanterie qui fut le dernier régiment français ayant occupé le secteur.

Avant de commencer la visite du Bois français notre président,  André Belle (casquette blanche), explique les lieux, son histoire et sa topographie.

(Nous nous trouvons ici dans le haut du bois d’Engremont qui fait face à Fricourt. A quelques mètres derrière nous, derrière la haie, se trouvaient les premières et deuxième lignes de tranchées françaises)

Au « Bois français » les enfants ont déposé des bougies sur la tombe isolée d’un soldat français.

Ce petit bois renferme en effet la tombe du soldat François, Henri Thomassin qui appartenait au 26e Régiment d’Infanterie. Il a été tué en ces lieux le 30 septembre 1914 en venant délivrer un message aux officiers du régiment qui occupait alors les tranchées du Bois français. Il était âgé de 34 ans et originaire de Meurthe et Moselle.

On s’enfonce un peu dans le bois qui pour y découvrir les nombreuses traces laissées par la guerre.  Comme les tranchées, trous d’obus ou autres entonnoirs (vestiges de la « guerre des mines »).

(Attention ce bois est situé sur une propriété privée. Nous devons à l’amabilité de son propriétaire d’avoir pu le visiter)

Sur l’une des « lèvres » d’un des  entonnoirs de mine,  les enfants (et les adultes) sont très attentifs aux explications de notre guide.

A Pozières visite au groupe de l’association de Sylvain (14-18 en Somme) venu participer au désormais traditionnel son et lumière du village dans le cadre des commémorations du 1er juillet.

Ici le caporal du groupe de Sylvain explique le maniement du fusil Lebel. Et comme on peut le constater, notre petit troupe boit littéralement ses paroles ! ;-)

Visite au mémorial Terre-Neuvien de Beaumont-Hamel et à son célèbre Caribou (oeuvre du sculpteur anglais Basil Gotto). De là-haut on a une vue d’ensemble des tranchées et l’on peut voir que les enfants sont toujours attentifs aux explications d’André.

Au pied du Caribou, une partie du groupe devant la plaque de bronze sur laquelle se trouvent inscrits les noms des disparus du Newfoundland Regiment.

Sur cette photo, dans le fond à gauche on peut apercevoir le monument de la 29e Division. Et pour en savoir plus sur la bataille qui s’y est livrée en ces lieux ainsi que sur cette division à laquelle appartenait le Newfoundland Regiment, je vous invite  à visiter le site des anciens combattants du Canada

Lien vers le site des anciens combattants du Canada

Et ce bel après-midi s’est terminé par une visite à l’impressionnant Lochnagar Crater de La Boisselle.

 

source Photos et article  Mémoire du centenaire 14-18 en Picardie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents